NORMES POUR LE PORT D’UN VFI – LES MEILLEURES PRATIQUES

 

(Le 17 janvier 2011)

 « Le CCSN croit que tous les conducteurs de toutes grandeurs et de tous types de kayaks, de canots et d’embarcations autopropulsées ainsi que de tous types d’autres embarcations faisant 6 mètres ou moins de longueur, alors que des passagers se trouvent sur le pont et tandis que l’embarcation est en route, devraient porter un gilet de sauvetage ou un VFI. »

En 2008, le CCSN se mit à approcher des organisations impliquées dans le nautisme et leur a posé les questions suivantes.

_____________________________  

Êtes-vous d’accord que l’énoncé ci-dessus représente une bonne « meilleure pratique » ?

__________________________________________

Votre organisation peut-elle appuyer cet énoncé ou pouvez-vous nous faire part de votre politique concernant le port d’un VFI ?

__________________________________________

Croyez-vous le moment opportun pour que le gouvernement fédéral incorpore l’énoncé ci-dessus dans de la législation de port obligatoire ?

__________________________________________

Depuis, beaucoup d’organisations ont réagi avec un apport positif sur la nécessité de porter un gilet de sauvetage dans de petites embarcations non pontées. En poursuivant depuis 2011, le CCSN continue de rechercher l’apport d’organisations et d’individus quant à leur position sur cette importante question.

____________________________________________

Vous pouvez en obtenir des versions électroniques en communiquant avec Barbara Byers à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. . Le CCSN vous conseille vivement de fournir de la rétro-information. Le CCSN va continuer de travailler avec des organisations, associations et entreprises afin de recueillir leurs sentiments sur cette important sujet.

____________________________________________

Historique

En 2002, le Conseil canadien de la sécurité nautique a formé un Groupe de travail sur les gilets de sauvetage/vêtements individuels de flottaison (VFI) afin de passer en revue et mettre au point des options concernant l’utilisation accrue des VFI par les plaisanciers de petites embarcations. En octobre de la même année, le Groupe de travail a contracté une entente avec SAUVE-QUI-PENSE pour produire un rapport de recherche qui résume les meilleurs éléments de preuve qui se puissent trouver, le pour et le contre, en matière d’utilisation obligatoire de gilet de sauvetage/VFI. SAUVE-QUI-PENSE a présenté son rapport de recherche, Flottera-t-il?, au Symposium de 2003 du CCSN. Le rapport est disponible à www.csbc.ca

____________________________________________

Veuillez svp fournir toute rétro-information à : Bob Minielly, président du CSBC chair@csbc.ca ou 905-628-8639

Les 5 étapes clés à la sécurité nautique

5 steps lifejacket

Portez votre gilet de sauvetage

Selon la loi, vous devez avoir un gilet de sauvetage à bord pour chaque passager, d'une taille appropriée à chacun, mais il ne suffit pas de l'avoir à bord: PORTEZ-LE!

5 steps lifejacket

Navigation et sobriété

La navigation sous l’influence de l’alcool, de drogues récréatives ou de narcotiques sous prescription est illégale, irresponsable et peut même être mortelle. N’en faites pas usage tant que vous n’êtes pas de retour au quai.

5 steps lifejacket

Suivez une cours de navigation

La date finale pour obtenir votre carte de conducteur d'embarcation de plaisance est le 15 septembre 2009. Obtenez la vôtre avant la date limite!

5 steps lifejacket

Soyez prêt

Assurez-vous que votre bateau ait tous les équipments de sécurité exigés et assez d'essence. En outre, soyez certain que le temps qu'il fait est approprié aux capacités de votre embarcation.

5 steps lifejacket

Les risques de l'eau froide

L'eau froide pose un resque considérable. Apprenez à vous protéger.