facebookyoutubeinstagramtwitter

jetski

Le CCSN a été mis sur pied en 1992 en vue d'améliorer les communications relatives à la sécurité nautique entre les ministères et les agences gouvernementales qui servent les intérêts des plaisanciers ainsi que des entreprises et organisations privées œuvrant dans le domaine de la plaisance.

Au début des années 90, différents problèmes relatifs à la réglementation ont été abordés. Le principal dossier concernait les types et les couleurs des vêtements de flottaison individuels, ce qui a mené à la fabrication de VFI plus confortables et conformes. Des rencontres annuelles avaient lieu; avec le temps, elles se sont orientées vers des échanges de caractère éducatif au sujet de la sécurité nautique. En 1998, ces rencontres sont devenues la Conférence annuelle (plus tard le Symposium) qui présentait des séminaires et des débats sur des questions d'actualité. Le Symposium se déplace chaque année dans tout le pays afin de stimuler la participation de toutes les régions. Le CCSN a également recueilli auprès de ses membres des brochures concernant la sécurité pour les distribuer au début de la saison de plaisance. En 1997, les Prix canadiens pour la sécurité nautique (PCSN) ont été créés pour intensifier la publicité sur la sécurité nautique dans les médias. Depuis lors, cet événement a eu lieu chaque année le premier dimanche du Salon nautique international de Toronto, un moment propice pour rencontrer les chefs de file en matière de plaisance. En 2000, la structure de l'adhésion a été modifiée pour permettre l'adhésion individuelle et une catégorie de membres non votants a été instituée pour accueillir des personnes additionnelles appartenant à une organisation. En 2001, le CCSN a parrainé l'étude Flottera-t-il? pour examiner la pertinence de rendre obligatoire le port de VFI. Cette étude a permis d'engager des discussions importantes au sujet du port obligatoire des VFI au Canada. En 2003, nous avons commencé à formaliser les événements annuels de lancement de la saison et nous avons obtenu du financement du Bureau de la sécurité nautique. En 2005, ce lancement de saison a pris la forme qu'on lui connaît aujoud'hui : une large documentation sur la sécurité nautique est préparée aux fins d'une distribution électronique à travers les médias canadiens d'où elle est diffusée dans le public. Il s'agit de la Semaine de sensibilisation à la sécurité nautique (SSSN). Deux ans plus tard, le US National Safe Boating Council a décidé d'introduire un programme semblable aux États-Unis. Les deux organisations ont alors utilisé le nom de Semaine nord-américaine de sensibilisation à la sécurité nautique. La SSSN gagnait en importance et en rayonnement chaque année. Son financement par le Bureau de la sécurité nautique a été déterminant dans le budget du CCSN. Notre organisation devait avoir l'assurance d'une continuité de façon à se maintenir sur sa lancée promotionnelle. Il en a résulté un contrat pour la campagne 2008 assorti d'une prolongation planifiée de 3 ans additionnels. Cette dernière clause du contrat a été annulée pour faire place au Programme de contribution par catégories pour la sécurité nautique. Les améliorations prévues au programme de 2009 ont dû être annulées faute de financement. Pour assurer la continuité de la SSSN, le CCSN a décidé d'avoir recours à son fonds de réserve pour assurer financièrement la tenue de sa campagne 2009. Plus récemment, Transports Canada a accepté de financer la campagne de la SSSN 2009 dans le cadre de la Semaine pour la sécurité nautique, mais n'a pu ni assurer le sondage et la révision selon les modalités du contrat original, ni garantir son soutien à long terme.